Services d’Aide au Milieu Ouvert


Noot aan de Nederlandstalige lezers: Hoewel de AMO’s onder Jeugdhulp vallen, kunnen veel van hun activiteiten beschouwd worden als categoriaal jeugdwerk. Meer nog: verscheidene AMO’s zijn ingebed in een grotere structuur waarin ook een jeugdhuiswerking is ondergebracht én bovendien gebeurt participatie aan de aangeboden diensten en activiteiten op volledig vrijwillige basis.

______________________________________________________________________________

De AMO’s:

De “diensten Jeugdhulp in een open omgeving” van de Franse Gemeenschap bieden preventieve hulp aan jongeren binnen hun leefwereld en sociale context.

Deze preventieve hulp houdt in:

Individuele hulp: De AMO’s bieden gratis sociale hulpverlening en begeleiding waarbij de persoonlijke ontwikkeling van de jongere centraal staat. De AMO’s mediëren tussen de jongere en zijn omgeving, zijnde de ouders, de school,… De hulp vertrekt vanuit de vraag van de jongere of iemand uit zijn naaste omgeving en is niet bindend. Met akkoord van de jongere en afhankelijk van de hulpvraag, kan de AMO hem doorverwijzen naar meer gespecialiseerde hulpverlening. De jongere wordt geïnformeerd over het feit dat hij de hulpverlening op elk moment zélf kan stopzetten.

Opbouwwerk: Via de opbouwwerkmethode werken de AMO’s aan een betere leefomgeving van de jongeren. Deze aanpak formuleert een structureel antwoord op individuele problemen, waarbij wordt ingezet op lokale netwerkvorming en participatie.

De pijlers van het opbouwwerk door de AMO’s zijn:

  • Analyse van de individuele en collectieve hulpvragen en deze tillen naar het structureel niveau
  • Analyse van de sociologische context op lokaal vlak en de gemeenschappelijke punten in de aanpak van de verschillende politieke, sociale, administratieve instanties in de wijk
  • Analyse van de werking en toegankelijkheid voor de hulpvragers van de lokale instanties

De AMO’s scheppen een kader waarbinnen inspraak t.o.v. het lokale beleid wordt gestimuleerd.

Groepswerk: Via projectmatig werken in groepen, stimuleren de AMO’s het opnemen van verantwoordelijkheid binnen een collectiviteit. Individuele problemen krijgen een collectief antwoord.

_________________________________________

Les AMO

Le service d’aide en milieu ouvert a pour activité l’aide préventive au bénéfice des jeunes dans leur milieu de vie et dans leurs rapports avec l’environnement social.

Cette aide préventive comporte:

L’aide individuelle : elle est sociale et éducative et vise à favoriser l’épanouissement du jeune dans son environnement social et familial, de manière à prévenir toute rupture ou dégradation de situation avec cet environnement.

Il s’agit d’un travail d’écoute, d’accompagnement, d’orientation et une intervention socio-pédagogique pour aider le jeune dans différents domaines (social, scolaire, familial, économique, etc…).  En outre, le service accompagne le jeune dans la mise en œuvre de projets personnels.

C’est aussi un travail de médiation entre le jeune et sa famille, ainsi qu’un travail de soutien à celle-ci dans l’exerce de ses responsabilités parentales.

La gratuité, dans l’aide individuelle, est garantie.

Le service intervient de manière non contraignante, à la demande du jeune, de sa famille ou d’une personne proche.  Aucune information envers une instance de décision ne peut être transmise sans l’accord et à la demande formelle du jeune.

Après analyse de la demande, le service peut orienter le jeune vers les services publics ou privés de l’aide générale ou spécialisée.

Le jeune est informé de son droit de mettre fin à tout moment à l’aide individuelle.

L’action communautaire : l’action communautaire vise à améliorer l’environnement social des jeunes, à apporter une réponse globale à des problèmes individuels et à développer une dynamique de réseau et de communication sociale.

Elle se fonde sur :

- l’analyse des demandes d’aide individuelle et collective ainsi que des diverses problématiques soulevées par celles-ci;

- l’analyse du contexte sociologique, des logiques d’action et des dynamiques de complémentarité des différents intervenants politiques, institutionnels, administratifs et associatifs du territoire géographique d’action couvert par le service;

- le constat des difficultés rencontrées généralement par les demandeurs dans l’accessibilité, l’utilisation et le fonctionnement des services sociaux, administratifs ou autres infrastructures existantes.

Le service relaie les demandes et l’expression des jeunes auprès des instances politiques, sociales, administratives ou associatives, et informe ou interpelle ces mêmes instances dans le cadre de son activité de prévention.

L’action collective : L’action collective vise à induire, à élaborer et à apporter avec les jeunes et en interaction avec leur environnement social, des réponses collectives à des problématiques globales ou individuelles.

Cette approche est centrée sur la pédagogie du projet, qui a pour objectif de restaurer ou développer une dynamique de solidarité sociale et de prise de responsabilité entre les jeunes et leur environnement.

Dans le cadre de l’action collective, les activités ont un caractère transitoire.  Elle est un support à l’action socio-éducative et  vise à permettre aux jeunes de rejoindre les structures existantes, ou impulser la création de celles-ci.

Pour favoriser une coordination en matière de prévention, le service informe le conseil d’arrondissement de l’aide à la jeunesse, des modalités et objectifs de l’aide préventive qu’il développe, principalement de ses volets communautaire et collectif.